Dormir sur le ventre : avantages et risques

Dormir sur le ventre : avantages et risques

Plusieurs personnes ont une position préférentielle pour dormir. Cela peut être circonstanciel ou une question d’habitude. Le but étant bien évidemment le confort avant sommeil, la conséquence de nos postures est souvent négligée. Il faut dire qu’adopter la posture du ventre, celle sur le côté ou encore celle de dos peut avoir ses avantages et risques. Quels sont les côtés positifs et négatifs de dormir sur le ventre pour votre santé ? Découvrez-les !

 

Adopter la posture allongée sur ventre pendant le sommeil : avantages

Plusieurs personnes adoptent cette position pour se sentir à l’aise. Les principaux bienfaits de cette posture évoqués par les experts sont l’arrêt du ronflement et la réduction de l’apnée du sommeil.

 

L’arrêt du ronflement

Ronfler pendant qu’on dort est une pratique qui indispose surtout lorsque vous n’êtes pas seul dans la pièce. Vous empêchez les autres de dormir convenablement, en supposant qu’ils ne sont pas habitués au bruit.

Le ronflement est dû au fait que les tissus des voies aériennes vibrent lorsque celles-ci sont bouchées. Alors, si vous voulez éviter d’être pointé du doigt aux réveils, couchez-vous sur le ventre. Pour plus d’efficacité et de confort, optez pour un Matelas Hypnia 160×200.

Lorsque vous adoptez cette position durant votre sommeil, cela arrête le ronflement. En effet, cette position débouche les voies aériennes supérieures. L’air passe librement et les tissus de ces voies n’émettent plus de bruit.

 

Une aide pour l’apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est l’irrégularité de la respiration. En effet, chez ceux qui en souffrent, on remarque la respiration qui peut s’arrêter durant quelques secondes, et ceci à plusieurs reprises en une heure. C’est une maladie qui touche 77 % des personnes obèses.

Dormir sur le ventre peut vous aider à réduire ce malaise. Vous devrez vous coucher de manière à ne pas exercer une pression sur votre cage thoracique. Le passage de l’air est continu lorsque vous avez le corps contre votre matelas hypnia. Il faut reconnaître que ce n’est pas toujours facile.

 

Se coucher sur le ventre et ses conséquences

La position que vous adoptez sur votre matelas devrait normalement vous procurer du confort. Toutefois, se mettre sur le ventre n’est pas toujours conseillé. Les professionnels de santé sont parfois intransigeants là-dessus. En effet, c’est une posture qui a de nombreux impacts négatifs sur la santé.

Conséquences sur le long du cou et la colonne vertébrale

Une étude a démontré que dormir sur le ventre détruit les parties qui soutiennent le corps. Cette position met dans l’inconfort toute la partie partant de votre cou à l’extrémité de la colonne vertébrale.

En effet, les cervicales et la colonne vertébrale ne sont pas bien alignées. Elles subissent ainsi une pression anormale et déclenchent une douleur parfois insupportable au réveil. Ceci, parce que votre corps considère que votre posture n’est pas naturelle.

Ceux qui dorment sur le ventre mettent aussi leur cou dans une mauvaise posture. Ce dernier est mal placé durant le sommeil. Les douleurs sont inévitables au lever.

Obturation de la cage thoracique

Lorsque vous dormez sur le ventre, vous ne contrôlez pas les efforts que vous exercez sur votre cage thoracique et cela gêne votre respiration. Aussi, certains organes sont impactés. Il s’agit de la déglutition et de la trachée-artère qui peuvent arrêter de fonctionner correctement durant votre sommeil.

Tout ceci vous contraint à faire plus d’efforts pour mieux respirer.

 

Conséquences sur les membres

Si vous dormez sur le ventre, vos jambes sont également impactées. Peut-être que vous n’y prêtez pas attention, mais cette posture empêche les mollets et le tendon d’Achille de se reposer. En réalité, les talons sont exemptés de leur rôle de maintien de ces muscles. Ces derniers sont épuisés après une longue durée d’effort. Avec le temps, vous pourriez avoir des difficultés à marcher correctement surtout si vous êtes sportif.

Aussi, les personnes allongées sur le ventre durant leur sommeil sont obligées de solliciter les bras. En effet, elles les utilisent comme soutien ou oreiller. Dans ces conditions, les épaules sont sollicitées et ne se reposent pas. Par conséquent, à votre réveil, vous ressentez des douleurs à l’épaule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.